Tout savoir sur toutes les aides contre l’inflation

by | Apr 9, 2022 | Actualités | 0 comments

Toutes les aides pour faire face à l’inflation ne seront pas accessibles à tous en même temps. Certaines pourront être demandées dans les semaines à venir, comme le programme Fit4Sustainability, alors que d’autres nécessitent un projet de loi, comme la réduction du prix de l’essence.

Le gouvernement a détaillé, jeudi dernier, le paquet d’aides aux entreprises et aux ménages , conclu avec certains des partenaires sociaux, pour faire face à la hausse des prix. Qui aura droit à quoi? À partir de quand? Comment les recevoir? Voici ce qu’on en sait.

Les aides aux entreprises

– Les garanties d’État, pour faciliter l’accès aux crédits bancaires aux entreprises

Cette aide suit le modèle de celle mise en place au début de la pandémie, mais permettra cette fois de couvrir «jusqu’à 90% du prêt». La notion «jusqu’à» dans l’accord tripartite laisse imaginer qu’un calcul sera effectué pour savoir quelle part la garantie d’État pourra couvrir. «En principe, ce sera 90%» pour tout le monde», précise Bob Feidt, du Service des aides et financements au ministère de l’Économie. Pas de critères chiffrés d’éligibilité, elle concernera «quasiment toutes les entreprises qui peuvent démontrer qu’elles ont des problèmes de liquidité suite à la guerre en Ukraine».

Un appel sera lancé aux banques via l’Association des banques et banquiers, Luxembourg (ABBL) et celles qui le souhaiteront pourront participer, comme ce fut le cas pour le prêt garanti par l’État lié au Covid. Six banques s’y étaient alors associées : la Banque et caisse d’épargne de l’État (BCEE), BGL BNP Paribas, la Banque internationale à Luxembourg (BIL), la Banque de Luxembourg, Raiffeisen et ING. 415 prêts garantis par l’État avaient été accordés entre mars 2020 et décembre 2021 en raison du Covid.

Pour être mise en place, cette aide doit faire l’objet d’un projet de loi et doit être validée par la Commission européenne. Les ministères des Finances et de l’Économie travaillent actuellement sur le texte et espèrent le déposer à la Chambre et à Bruxelles d’ici la fin de la semaine ou le début de la semaine prochaine. Ensuite, «cela dépendra de la vitesse à laquelle le Conseil d’État donnera son avis et du vote au Parlement». L’aide ne devrait donc pas arriver avant la fin du mois.

Lire plus https://paperjam.lu/article/dates-montants-point-sur-aides